Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Huiles essentielles : comment éviter les risques de surdosage

Les tendances actuelles conseillent fortement l’utilisation des huiles essentielles célèbres pour leurs vertus curatives. Mais à part leurs bienfaits, elles contiennent également des contre-indications. Explications.

Même si les huiles essentielles proviennent des plantes, une utilisation non contrôlée peut s’avérer dangereuse pour la santé. A cause de leur forte concentration, il est conseillé d’utiliser des petites doses pour la thérapie. Dans le cas contraire, un surdosage est vraiment toxique pour l’organisme humain. En tant que pharmacienne à la Pharmacie de la gare et du donjon, à Rouen, Estelle confirme : « Toutes les huiles essentielles ne s’utilisent pas de la même façon » puisque « certaines s’appliquent par diffusion, d’autres par voie orale, d’autres encore par voie cutanée ». Il est donc indispensable de bien suivre les conseils d’utilisation pour savoir si un produit doit être consommé ou s’il doit seulement être utilisé en massage.

Plus grave encore, une mauvaise utilisation des huiles essentielles peut provoquer des séquelles sur le foie, augmenter les risques d’allergies et de crises d’asthme, et entraîner des brûlures cutanées. Selon toujours notre pharmacienne, « il faut être prudent pour des utilisations sur les femmes enceintes, les enfants jeunes, les personnes asthmatiques ».

Enfin, la pureté des huiles essentielle est un détail majeur pour le choix du produit. En effet, il existe des fabricants capables de les mélanger à des huiles neutres pour augmenter leur production. Dans ce cas, l’efficacité du produit est diminuée et la qualité n’en est plus fiable. Pour reconnaitre les bons produits, Estelle conseille : « On voit souvent des flacons indiquant ‘huile de lavande’, par exemple. Or, il existe cinq lavandes différentes, chacune ayant des propriétés bien spécifiques et un moyen d’administration particulier. »