Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

L’huile de macadamia, atout cosmétique naturel pour notre beauté !

Originaire de l’Est de l’Australia, le macadamia est un arbre dont la noix huileuse a des vertus très intéressantes pour notre bien-être. Des bienfaits qui gagneraient à être mieux connus.

De la noix de macadamia est extraite l’huile de macadamia. Malgré ses origines australiennes, l’arbre est aujourd’hui cultivé au Kenya et à Hawaï, et uniquement dans un climat tropical. L’huile de macadamia a des propriétés exceptionnelles, son émollient naturel est un des plus stables du marché des huiles de beauté, car elle est riche en acides gras mono-insaturés à près de 80%, le type d’acide gras bénéfique pour réduire les risques d’accidents cardio-vasculaires. De plus, cette huile a le grand avantage d’hydrate la peau sans la rendre grasse, car sa composition est pratiquement similaire à celle du sébum produit par notre organisme.

Obtenue par pression à froid des amandes de macadamia, l’huile végétale obtenue est un très bon adoucissant pour la peau, parfaite pour les peaux sensibles et sèches et soulager les gerçures et crevasses. De ce fait, elle peut être une base d’huile de massage couplée à des huiles essentielles, les massages sportifs privilégient d’ailleurs l’huile de macadamia pour préparer les muscles avant l’effort. De plus, elle soulage les jambes lourdes par son action tonifiantes sur la circulation sanguine.

Et utilisée comme cosmétique naturel, les femmes seront ravies d’apprendre que l’huile de macadamia est parfaite contre les rides. En effet, elle agit contre l’oxydation des cellules, pour des vertus anti-âge, son effet regainant nourrit la peau et améliore donc son hydratation. De plus, elle est utilisée pour réparer une peau détruite par les rayons du soleil. Et pour les cheveux, l’huile de macadamia les adoucira et les nourrira en profondeur.

Notre conseil pour choisir une bonne huile de macadamia : privilégier impérativement la première pression à froid. Éviter les huiles extraites par solvant et non issue d’une deuxième ou troisième pression. La choisir la plus pure possible, sans additifs chimiques.