Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Des huiles essentielles pour venir à bout des mycoses

Tous les malades le savent, le traitement des mycoses nécessite beaucoup de patiente. Dans la médecine alternative, la phytothérapie offre d’innombrables possibilités pour soigner la mycose avec des huiles essentielles.

Des concentrés de plante anti-mycoses

Sans devoir subir les effets secondaires des traitements médicamenteux, voici un exemple d’ordonnance de phytothérapie :
Pour soigner toutes les mycoses : appliquez 3 gouttes pures d’arbre à thé ou d’huile essentielle de palmarosa sur une petite partie à soigner. Sur une zone plus vaste, appliquez 3 gouttes mélangées à une cuillerée à café d’huile d’avocat.

Contre la mycose des ongles : après la toilette ou deux fois par jour, mettez une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé sur chaque ongle malade. Le traitement est à poursuivre jusqu’à guérison totale de l’infection.

Pour la mycose vaginale, prenez 3 fois/jour durant 10 jours une cuillère de miel enrichie de deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.

Avant de commencer le traitement, il faut rappeler que :

Les plantes sont également dangereuses en cas de surdosage. C’est pour cela qu’il vaut mieux en respecter les posologies.
L’huile essentielle ne convient pas à la femme enceinte et les mères qui optent pour l’allaitement maternel.
L’utilisation d’huile essentielle sur les enfants à bas-âge nécessite l’aval d’un spécialiste.
Les huiles essentielles sont à conserver dans des flacons hermétiques, dans un endroit frais et sans lumière directe (une armoire par exemple). Enfin, il faut toujours mettre les flacons à la verticale afin que l’huile ne ronge pas le plastique du compte-gouttes.

L’achat des huiles essentielles

En vente libre dans les pharmacies, les parapharmacies, les boutiques spécialisées et les enseignes bio, ces huiles essentielles d’arbre à thé ou de palmarosa sont vendues entre 5 et 10 ¤ les 5 ml.